Flash info
Francas du Jarnisy  /  Eté 2019 : inscriptions ouvertes le 13 mai  -  Ville Plurielle  /  Les diablotins et Les petites grenouilles : inscriptions ouvertes dès lundi 3 juin pour cet été et la rentrée 19-20  -  Aquapôle  /  Fermeture exceptionnelle le jeudi 30 mai
En 1 clic

Agriculture

un territoire agricole

Même si OLC se caractérise par un nombre important d’habitants et trois ensembles semi-urbains, c’est un territoire avant tout rural où l’agriculture occupe une place importante. Elle représente une part prépondérante de l’activité économique dans les secteurs briotins et du Jarnisy. Notre agriculture se caractérise par de grandes cultures et par des élevages.

Orne Lorraine Confluences compte environ 150 exploitations agricoles couvrant 25 000 ha soit 65 % du territoire.

 

Évolution de l’agriculture au fil du temps

L’agriculture locale a connu de perpétuelles mutations entre l’ère gallo-romaine où le territoire était un grenier à blé et la période des grands déboisements allant du 17ème à la fin du 19ème siècle. Les fermes champêtres et isolées, caractéristiques de notre territoire, forment de grands ensembles d’élevage bovin.

L’âge d’or minier et industriel a ponctionné la main d’œuvre agricole ; ce qui a eu pour conséquence, pour les paysans restés dans les villages, de créer les plus grandes exploitations agricoles de Lorraine en surface. 

Comme toutes les activités économiques, l’agriculture vit, évolue et s’adapte. Depuis une quinzaine d’années, le profil type de l’exploitation agricole était la polyculture-élevage. Celle-ci tend à disparaître au profit d’autres modèles économiques. Les exploitations évoluent : soit elles se spécialisent dans les cultures céréalières soit elles renforcent les élevages de lait ou de viande. Les grandes cultures restent importantes et alimentent le port de Metz, premier port fluvial céréalier de France.

Aujourd’hui, une troisième voie s’ouvre sur le territoire : celui de la recherche d’une diversification des revenus par la transformation et la vente des produits en circuits courts, la valorisation énergétique, la labellisation (comme le bio), l’introduction de nouvelles productions (le chanvre, le lin par exemple).

 

Les produits locaux dans les assiettes des cantines d’OLC

Orne Lorraine Confluences favorise le développement des circuits courts avec pour objectif de servir au moins 30 % de produits locaux dans les cantines scolaires. Ce travail est mené en partenariat avec la Chambre d’Agriculture et de Meurthe-et-Moselle et les sociétés de restauration collective. Les fruits et légumes, les volailles, les fromages, le lait, la crème sont directement fournis par des producteurs locaux, en circuit court.

En proposant des produits locaux dans les assiettes des cantines, OLC :

  • favorise l’agriculture locale
  • agit sur l’environnement en évitant de faire venir de loin des aliments que les agriculteurs locaux peuvent fournir
  • contribue à l’éducation au goût car une cantine n’est pas seulement un lieu où l’on mange, c’est également un endroit de découverte du « bien manger » et des saveurs

 

En 1 clic
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies.